L’orchestre de votre mariage oriental

L’orchestre de votre mariage oriental

 

Vous êtes en pleine préparation de votre prochain mariage et il vous faut définir un élément incontournable de votre cérémonie : l’orchestre de votre mariage oriental. Mais comment dénicher la perle rare, à savoir un orchestre, un groupe musical, ou encore une fanfare orientale de qualité ? Car l’orchestre sera bien sûr déterminant pour l’ambiance de votre soirée de mariage, au cours de laquelle le photographe de mariage Paris et le Cameraman de mariage oriental IDF pourront réaliser une séance de photos et vidéos du mariage oriental, qui permettront d’immortaliser les meilleurs moments du plus beau jour de votre vie.

Styles musicaux, nombre de musiciens & budget

Vous trouverez, après quelques recherches sur Internet ou par bouche à oreille, les références de groupes et orchestres dédiés aux mariages orientaux. Il restera à définir les mieux adaptés à vos souhaits, sur la base de plusieurs critères : leur style musical tout d’abord, d’inspiration algérienne, tunisienne ou marocaine, le nombre de musiciens ou encore le budget que vous souhaitez y consacrer (généralement entre 600 et 2000 €, et au-delà bien entendu pour les orchestres ou artistes stars.)

Les bons orchestres orientaux sauront créer une ambiance festive dès l’animation du cortège accompagnant les mariés à la mairie, rituel incontournable pour beaucoup de mariages orientaux, et bien sûr lors de la soirée du mariage. A cette occasion, vous pourrez demander pour une séance de photos et de vidéos réussie, la présence d’une photographe et caméraman femme IDF de Younes Photo Mariage.

Répertoire et expérience de l’orchestre oriental

Renseignez-vous enfin sur les styles maitrisés par le groupe : Algérois,  Marocain, Châabi, Jarra, Chèlha ou encore Kabyle. Quoi qu’il en soit, il vous faudra, pour bien choisir l’orchestre de votre mariage oriental, interroger ses représentants sur son répertoire, son expérience des soirées, la durée de ses prestation, et ne pas hésiter à demander à écouter des extraits ou, mieux encore, à visionner des vidéos de ses prestations.