La cérémonie du henné du mariage oriental

La cérémonie du henné du mariage oriental

Depuis toujours, la cérémonie du henné du mariage oriental est un moment très important du mariage dans les traditions musulmanes. Il symbolise à la fois chance, sensualité et fécondité. Lors de cette cérémonie traditionnelle, la future épouse se fait appliquer le henné sur les mains et sur les pieds, par une professionnelle appelée la nekacha. C’est l’occasion pour le photographe de mariage Paris et le Cameraman de mariage oriental IDF de réaliser une séance de photos et vidéos du mariage oriental, qui permettront d’immortaliser cet évènement.

Le Hena, une semaine avant le mariage religieux

Le terme henné venant mot du Hen (qui veut dire « trouver grâce »). Il a pour but de magnifier la future épouse, afin que son mari lui « rende grâce » pour la vie. Le jour du henné, appelé Hena, se tient une semaine avant la date du mariage religieux, généralement chez les parents de la mariée, et exclusivement entre femmes. Ces dernières lui apportent des cadeaux, ainsi que du sucre, symbole de bonheur, une pièce de monnaie (prospérité), et des œufs (nouvelle vie). C’est un moment propice pour une séance de photos et de vidéos, dirigée par une photographe et caméraman femme IDF de Younes Photo Mariage.

Bénédictions pour la mariée orientale

Après le repas, les convives se réunissent autour de la future mariée qui porte un voile de soie, les dames d’honneur se tenant à ses côtés. La nekacha commence alors son office sur ses mains puis ses pieds. Elle emploie pour cela un mélange de feuilles de henné réduites en poudre, auquel on ajoute de l’eau de fleurs d’oranger et de l’essence d’eucalyptus.
 
Une fois son travail terminé, la nekacha place des gants de soie sur les mains de la jeune femme et prononce une série de bénédictions en sa faveur. C’est le moment pour les femmes présentes de donner, par une série de youyous, le point de départ d’une belle nuit de célébrations.